Le challenge « Tour des lacs Antargaz », c’est sympa et à la fin c’est toujours… ….qui gagne !

Quelques chiffres pour commencer. Cinquième édition de ce challenge « yoles ok »qui est en pleine forme, qui se bonifie d’année en année malgré pandémies et autre joyeusetés !

12 manches ont été courues en 2022, dans trois pays . (Lux, Fr et Bel) 13 yolistes sont classés en ordre utile (min deux pays visités) et au total, une cinquantaine de participants différents !

13, ça peut paraitre peu, mais ce chiffre évolue chaque année, malgré les crises que notre société traverse et le règlement qui impose une participation dans deux pays différents, pour figurer dans le classement en « ordre utile » . Mon petit doigt me dit que pour l’année prochaine certains yolistes seront plus …. Comment dire…. Attentifs à bien planifier leur calendrier .

Des modifications seront apportées pour la saison qui vient afin d’encore rendre ce challenge, plus juste et efficace. ( l’article plus détaillé arrive !) Merci à notre sponsor qui nous soutient depuis trois ans déjà .

Bon, assez de blabla et voyons les résultats dont les prix ont déjà étés remis lors de la dernière épreuve à la Plate Taille, le samedi soir . Commençons par la fin si vous le voulez bien . Et même si ça ne vous convient pas, je commence de toutes façons par là ! zut, après tout, c’est moi qui écrit !

Mentions spéciales à trois de nos participants qui malgré des problèmes de santé ont dès qu’ils ont pu, sauté sur l’occasion pour nous rejoindre sur l’eau merci et bravo à eux .

Evidement leur classement s’en ressent et ils trustent le bas du tableau . Merci à Maxime Manca, Paul Bouts et Rod Andrew ! Il faut avoir vu ce dernier boiter à terre, mais venir te disputer une place à la bouée pour comprendre ce que force de caractère veut dire !

Jo Becker précède ce groupe et nous régale toujours de son sourire et de ses bons coups tout en discrétion ! Une classe au dessus, Romain Bertrand. Dommage qu’il soit peu présent, car depuis l’année dernière, il se rapproche du podium sur certaines manches .Même chose pour Paul Verrijdt qui est un de nos meilleurs représentants mais peu présent sur le challenge .

On arrive alors dans un groupe de 6 régatiers qui jusqu’au dernier moment se sont tenus à quelques points d’écart .

Patrick Moreau, Michel Lesure et Frederic Geboers ont étés trop souvent absents cette année, ce qui les empêche de viser les premières places . Dommage lorsqu’on voit leurs résultats sur de gros rendez vous de la saison . Mais…. ça va changer l’année prochaine, attention !

Dans le même groupe, non loin du podium, on à ceux qui ont privilégié la quantité à la qualité…. François Podevyn qui à des fulgurances , menant la danse à certains moments mais malheureusement ayant beaucoup de mal à garder sa place jusqu’au passage de la ligne .

Les deux belles surprises de la saison viennent du pays de Liège et de la même famille ! Les Devillers, Françis et Benoit . Le premier est capable de très belles choses, tenant tête aux premiers, sur un bateau d’ un autre âge et dont c’est seulement la deuxième saison ! Benoit lui est un diesel, ce qui vu la situation actuelle, n’à pas de prix ! Il à bien progressé et est maintenant capable de tenir sa place jusqu’au bout ! Bravo…. D’autant plus qu’il n’est pas au mieux de sa forme, ce qui ne saurait tarder à s’arranger pour la saison prochaine . Courage ! Une belle cinquième place .

Au tout près du podium, on à Michel Lesure, qui est ex aequo avec …. Rémi Blandureau . Mais ce dernier ayant participé à plus d’épreuves garde sa troisième place . Bravo à lui qui ne ménage pas sa peine pour assurer la partie « Française » du Challenge . Merci à toi .

Deuxième place pour Philippe Cowez qui, il faut le dire, à bien progressé cette année (encore un ), qui à enfin une bonne vitesse mais à encore quelques ficelles , truc et astuces à comprendre pour espérer ravir la première place à ….

…. Marc Vandeghinste ! ( quelle surprise!) . Lui, renard malicieux, assure la quantité ET la qualité ! Il faut le voir sur sa mobylette de 50 ans se battre pour les premières places face à des machines rutilantes menées par des gamins doués ! Bravo à notre vainqueur 2022 . Un beau champion jamais avide de bons conseils .

Un petit mot de ces « gamins » doués. Les Steven et Michiels Jamar, suivi des « seniors » Jacques Pirenne, Massimo Angelino, Pitou, Frederic etc…. Ils sont tous excellents mais trop souvent absents … Dommage on à tellement de plaisir à les retrouver sur l’eau .

Voila qui clôture une saison qui fut très active (trop ?) et avec de belles progressions sur l’eau . Pas mal de contacts aussi et pour 2023, de nouvelles têtes feront leur apparition . Par exemple, pour le championnat de Belgique, nous avions 5 demandes de yole à prêter ! Nous avons su faire preuve de souplesse et d’ opportunisme pour, malgré les écueils, mener l’embarcation à bon port !

Merci et bravo à toutes et tous pour vos performances et bonne humeur . A l’année prochaine pour une sixième édition du challenge avec de belles surprises .

Pour l’équipe, P. Cowez

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s