Plate Taille , La der des der ?

En tous cas, pour cette cinquième édition du « challenge Tour des lacs » 2022 ….Oui !

Nous les poilus et poilues de la yole, sommes sortis des tranchées pour rejoindre notre plaine de manœuvre du we: la Plate Taille .

Trois corps d’armées nous y attendaient, les jeunes et légers fantassins en Moth Europe, les expérimentés blindés en 12 pieds et nous, la cavalerie légère, évidement en Yole OK !

Tous unis derrière nos élites médaillées venues de Paal, Tournai, Bruxelles ou Luxembourg, nous avons fait front et montré de belles choses aux nombreux spectateurs (nous mêmes !) venus nous encourager … Hum hum .

Les pires choses nous avaient été annoncées par de pauvres prédicateurs aveugles . Météo désastreuse, faible participation, niveau « mare aux canards » etc … Rien de tout cela, rassurez vous!

Les généraux Cowez et Blandureau entourés et secondés par leurs fidèles lieutenants, ont prouvés une fois encore que la Yole reste « the place to be » en matière de yachting léger .

C’est fort d’une escouade de 14 volontaires motivés que le samedi nous avons courus 3 manches dans un temps presque estival . Vent léger et températures douces .

Marc Vandeghinste dès l’ouverture des hostilités prend la tête et comme il le dit : » je rend honneur au challenge  » . Deuxième joute, un invité surprise ouvre son score personnel et claque une manche . Philippe Cowez bien inspiré pour une fois, rend lui aussi honneur au challenge à son tour . Pour la petite histoire, habitué de suivre les premiers en général, sa seule hantise une fois en tête durant la presque totalité de la manche sera de ne pas connaitre le parcours ! Il règlera le problème en passant toutes les bouées ! (on n’est jamais trop prudent)

Mais, mais, mais, un baroudeur venu du nord se rappelle à tous et clos la troisième et dernière manche du jour par une belle première place . Steven Jamar, est un type sympa…. Laisser s’amuser les amateurs pour ensuite mieux les croquer est dans ses habitudes .

Le soir, sur la cale de mise à l’eau, remise des résultats de la saison, car vous n’êtes pas sans ignorer que le challenge Tour des lacs est la seule épreuve sportive au monde (et au delà) dont on remet les résultats avant la fin de l’épreuve ! ( le monde serait si ennuyeux si nous devions toujours suivre les règles ! )

Et ami(e) lecteur impatient, ces résultats dont on parle feront l’objet d’un autre article…. Un peu de patience que diable .

Bref, ou en étais-je ? Ha oui, la soirée et le souper proposé par le SNEH…. Excellent et cela mérite d’être souligné . Sans doute en voyant la météo du lendemain, les cuisinières ont fort justement estimé que nous devions prendre des forces …. Rafales à 55 km/h, pluie, grêle, tornade…. Bref un temps d’automne .

Mais le lendemain matin la seule certitude dominicale n’est pas venue de la météo, et c’est tant mieux, mais du fait que le plus malin et doué d’entre nous, est bien notre lieutenant Steven ! Oui , parfois, certains vont le chatouiller et lui bien gentil leur laisse quelques illusions de victoire …. Mais, bien vite la machine se remet en route , et aligne les premières places .

Au final de ces deux jours de confrontations amicales mais néanmoins parfois acharnée sur l’eau (ce qui se dit sur l’eau, reste sur l’eau), Steven est bien notre général leader , je pense qu’il sera difficile d’aller le déloger de sa pole position. En deuxième place, son lieutenant Frederic Geboers, venant de Paal lui aussi, serait sans doute celui qui pourrait lui tailler des croupières dans le futur . Troisième position pour notre espion Luxembourgeois, Michel Lesure qui signe une belle troisième place . Au pied du podium, Marc qui à perdu deux places ce dimanche….Et oui, « Renard argenté » est plutôt poids plume et si le vent monte et bien lui, il fait l’inverse et descend dans le classement !

Michiel Jamar le costaud de la bande à besoin qu’ éole se réveille pour donner sa pleine mesure . Il devance Massimo et Philippe. Pour ce dernier, c’est bien joli de faire le mariole et de claquer une manche, mais rester concentré sur le reste de l’épreuve, ce n’est pas mal non plus !

Suivent Pierre Vandepoel et Rémi Blandureau pour qui ce n’était pas le bon we…. Ce sera pour l’année prochaine !

Le père et le fils Podevyn suivent dans l’ordre (François et Sam), le fiston à montré de belles choses pour un invité de dernière minute mais…. Lors de la sixième manche, longer la ligne de départ, bâbord amure, à « fond toute » dans les 5 dernières secondes , n’à pas été ta meilleure idée du we Sam ! Mais, c’est le métier qui rentre, patience .

Fabien , Benoit et Maxime ont connu des fortunes diverses sur l’eau mais nous ont mis de l’ambiance à terre. Merci à eux .

Nous avons été favorablement surpris par la correction des jeunes régatiers ( Moth Europe), qui lors de la remise des résultats (3 séries, 50 bateaux) sont restés sympas et participatifs jusqu’au bout … Bravo !

Merci aussi à notre sponsor Antargaz, au SNEH et à tous ses bénévoles . De nombreux cadeaux provenant d’ Aspryok et de OK Belgium ont été distribués ainsi que des pots de miel en provenance de la miellerie du renard .

Clap de fin sur cette saison 2022, terminées les manœuvres, repos pour toutes et tous…. Mais à peine ces lignes écrites, j’irais flâner sur les calendriers des clubs environnants pour voir si , une petite régate de fin de saison ne traîne pas encore, de ci de là ….

Il y aura bien des entrainements cet hiver et première régate du challenge 2023 à la mi avril à l’Ailette . ( pfff, encore 165 jours) ….Plus d’infos prochainement .

Publicité

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s